Image Alt

Off The Wall

de Bruno Cadillon

Création 2019

L’histoire en quelques mots

Tragédie burlesque et musicale, sans texte, Off The Wall est un hymne à la fois grave, tendre et joyeux, à la résistance et à la vie. La famille Martin vit heureuse dans son pavillon, près de la frontière qui sépare Ici et Ailleurs. Mais le mur représentant cette frontière avance, se rapprochant de plus en plus. D’abord au fond du jardin, le voilà qui apparaît au beau milieu de la maison, accompagné d’un douanier au début sympathique, à la fin beaucoup moins. La famille Martin va devoir faire contre mauvaise fortune, bon coeur, jusqu’à un certain point…

Spectacle conçu pour l’espace public
(peut également être joué à l’intérieur)

MISE EN SCÈNE : Bruno Cadillon

AVEC :

  • Bruno Cadillon | Franck
  • Gilbert Epron | Martial
  • Emmanuel Faventines | Freddy
  • Maelle Koenig | Vicky
  • Danièle Marty | Martha

SCÉNOGRAPHE : Michel Druez

COSTUMIER : Antonin Boyot Gellibert

RÉGIE PLATEAU : Romain Claizon et Michel Druez

Origine et thématique

De la naissance à la mort, toute la vie,nous sommes entourés par des murs. Certains peuvent nous permettre de nous appuyer pour grandir, nous protéger de la chaleur du soleil ou d’un vent glacial, ou de l’ennemi, comme l’écrit Murakami, nous nourrir même: maisons, abris ou ventres maternels. D’autres qui font l’actualité,sont simplement coercitifs et ne créent que de la souffrance. Et s’il est plus que nécessaire et urgent de les faire tomber ou d’empêcher leur édification, ils ne sont que le prolongement d’autres murs,d’autres enfermements auxquels il nous faut nous attaquer également. Parce que,quelles que soient leur nature ou leur origine, qu’ils soient un temps protecteurs et nécessaires, qu’ils soient matériels, faits de briques ou de béton, ou immatériels,fabriqués de nos peurs et de nos égoïsmes, note de Bruno Cadillon L’histoire en quelques mots Tragédie burlesque et musicale, sans texte, Off The Wall est un hymne à la fois grave, tendre et joyeux, à la résistance et à la vie. La famille Martin vit heureuse dans son pavillon, près de la frontière qui sépare Ici et Ailleurs. Mais le mur représentant cette frontière avance, se rapprochant de plus en plus. D’abord au fond du jardin, le voilà qui apparaît au beau milieu de la maison, accompagné d’un douanier au début sympathique, à la fin beaucoup moins. La famille Martin va devoir faire contre mauvaise fortune, bon coeur, jusqu’à un certain point…qu’ils soient plafonds de verre et nous empêchent de nous élever,ou murs d’indifférence et aveugles,tous les murs sont ou deviennent à un moment ou un autre, prisons,obstacles à franchir pour que la vie puisse s’épanouir.

Off The Wall* sous son caractère burlesque, nous permet d’aborder plusieurs thématiques. Celle de la migration bien sûr, mais non du point de vue du migrant quoique nos protagonistes le deviendront à la fin, mais du point de vue de celui qui oublie qu’un mur l’est des deux côtés et qui, pensant se protéger, prend le risque de se laisser lui aussi enfermer. Par voie de conséquence, il aborde également le thème de la mise en place insidieuse et progressive d’une tyrannie dont le seul but est de se maintenir au pouvoir sous couvert de protection. D’abord par la démagogie, la désinformation et la corruption puis enfin par l’oppression pure et simple.La pièce raconte aussi la prise de conscience puis la révolte et enfin la nécessité de l’exil de personnes ordinaires prises au piège de leur propre peur.

 

*Au pied du mur

Avis de spectateurs

Spectacle émouvant. Un grand bravo aux artistes pour avoir su faire passer autant d'émotions sans aucun mot, sur un sujet d'actualité brûlant .

M.Chevauché

Avis de spectateurs

Merci la Cie du hasard pour ce beau moment et belle route à cette pièce que j’ai trouvé superbe, universelle, si accessible et empreinte de réminiscences passées présentes et vigilance de l’avenir... pour tout cela mis en scène MERCI !

Aude Hissé‎

Avis de spectateurs

Sur/derrière le mur... de l’autre côté..., mais de quoi ?! Dans l’arrière-cuisine la plus moche de notre cerveau ? De notre société ?... Un spectacle juste... ou juste drôle... ou presque pas... burlesque à souhait, complètement grinçant, jubilatoirement dénonçant... Chacun y trouve son compte, en prend pour son grade ou bien pour ce qu’il souhaite… De l’émotion... du rire aux larmes ! Une mise en scène affûtée dans des décors rondouillards... et des acteurs au plus près de la réalité. Ça décrasse, ça fait du bien, ça rend moins stupide : bref ça fonctionne : A ne rater sous aucun prétexte !

Christelle Leclerc

Laissez votre commentaire !